Rechercher
  • Réseau BVEE

Comment la crise a bouleversé le rapport au travail



Près de deux ans après le début de la pandémie de Covid 19, le constat est clair, le rapport au travail des salariés a changé. La crise que nous avons traversé et traversons encore a eu un impact sur le marché du travail. Ce profond changement oblige les entreprises à repenser leurs organisations, à se réinventer, à s’adapter. Du côté des salariés, leurs habitudes et parfois même leur métier ont aussi été bouleversés. Alors à quoi ressemblera le travail de demain ? Et comment redonner du sens aux salariés que la crise sanitaire a poussé à remettre en cause beaucoup de choses ?

Perte de sens et rapport au travail des salariés bouleversés par la crise sanitaire ?

La crise sanitaire a été un élément déclencheur conduisant à la perte de sens au travail, à une remise en question profonde des salariés sur leurs valeurs, conceptions personnelles du travail, et intérêt de leur mission. Ce phénomène était visible avant la crise, mais celle-ci l’a fortement accentué.

Le sens au travail et l’impact positif sur le bien-être des salariés

Bien-être au travail et sens au travail sont étroitement liés. Un travail qui génère du sens apporte aux salariés un sentiment d’utilité, de l’intérêt pour le travail exécuté, un sentiment d’appartenance à son entreprise. Mais pour cela, l’équilibre vie personnelle et professionnelle doit pouvoir être respecté et l’autonomie financière possible. Mais même en cas d’équilibre sur les attentes du salarié une remise en question profonde du sens donné au travail peut avoir lieu. Et la crise du Covid 19 a entraîné un questionnement généralisé sur le sens donné au travail et même à la vie.

Quand le travail perd son sens pour le salarié

Envie d’ailleurs, nouveau projet, reconversion ou recentrage sur la famille, la crise sanitaire a poussé les salariés à réfléchir à leurs envies professionnelles. L’objectif est de se réaliser sur ses valeurs professionnelles et personnelles. Quoiqu’il en soit, le télétravail imposé pendant 1 an et ce nouveau rapport travail oblige les entreprises et employeurs à réfléchir à leurs avenirs et à trouver des solutions dans le phénomène de restructuration du travail.


La place du télétravail pendant et après la pandémie

Le télétravail a convaincu même si beaucoup de salariés et d’entreprises envisagent le travail de manière hybride, entre présentiel et distanciel après la crise. Le télétravail à apporter de nombreux avantages aux salariés tels que :

-moins de stress grâce au fait qu’il n’avait pas à se déplacer pour se rendre à leur bureau

- un meilleur équilibre vie personnelle et professionnelle (enfants, loisirs)

-une meilleure productivité dans un environnement plus calme

Les professionnels, RH et les entreprises vont devoir s’adapter et être flexibles pour accompagner les salariés dont les habitudes et le mode de vie ont été bouleversées.


Des restructurations inévitables pour les entreprises

Nous l’avons vu, la crise du Covid a eu un impact important sur le marché du travail. Les entreprises font face à une période difficile qui les pousse à réfléchir à comment survivre et continuer à se développer. Manque de travail, coûts de gestion élevés, turnover des salariés, des solutions doivent être trouvées. Malgré les mesures mises en place pour traverser la crise (chômage partiel, réduction du temps de travail, mesures de soutien de l’État) une vague de plans sociaux et de licenciement a malgré tout eu lieu.

Et pour un bon nombre d’entreprises, toutes les mesures mises en place n’empêcheront pas une restructuration et une adaptation au nouveau contexte économique. Il en est de même pour la culture de l’entreprise et les pratiques managériales. Des milliers d’emplois sont encore menacés. Ainsi les entreprises vont devoir repenser leur stratégie pour à la fois trouver des solutions adaptées à leurs besoins et en même temps aux nouvelles aspirations de leurs salariés.


Les difficultés à surmonter pour les entreprises

En plus de devoir s’adapter à ce nouveau modèle économique d’après crise, de nombreux défis attendent les entreprises et leurs salariés. Confrontées à des salariés démotivés et en perte de sens et avec un rapport au travail chamboulé, les entreprises vont devoir trouver une nouvelle façon de fonctionner. D’autant plus que le monde du travail d’avant Covid était déjà perturbé. Les salariés en perte de sens, plus épanouis dans leurs métiers, sujets au burn-out et au bore-out, les étudiants, les chômeurs, les managers, tout le monde a vu sa vie bouleversée. La qualité de vie au travail (QVT) sera essentielle pour traverser cet après crise.


La QVT au cœur de l’après-crise !

Comme nous l’avons vu, la crise a eu un fort impact sur le rapport au travail et a entraîné de nombreuses restructurations dans les entreprises. L’image de celle-ci, sa capacité à rebondir, le questionnement des salariés, de nombreux challenges attendent le monde du travail. Pour accompagner ces changements et le bien-être au travail, n’hésitez pas à faire appel à Bien Vivre en Entreprise et à ces ateliers QVT.

42 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout